Standard téléphonique Taxi Lyonnais 24h/24 - 7 jours/7
FR

INFORMATION CORONAVIRUS

X

Dans le cadre de la sortie du confinement et conformément au protocole sanitaire, nous demandons aux passagers de respecter les gestes barrières et la consigne suivante :

  • 3 passagers sont admis à bord dans les véhicules type berline (TL Eco / TL VIP) et un maximum de 7 passagers est admis en van (TL Minibus).
  • Plusieurs passagers d'un même foyer peuvent être transportés simultanément dans un même véhicule (3 passagers dans un véhicule berline / 7 passagers dans un véhicule minibus).
  • Aucun passager n'étant admis à l'avant du véhicule.
En savoir plus

Mouvement des taxis : Pourquoi ?


Mouvement des taxis : Pourquoi ?
Mouvement des taxis : Pourquoi ?
Mouvement des taxis : Pourquoi ?
Mouvement des taxis : Pourquoi ?
Mouvement des taxis : Pourquoi ?
Logo TL (Taxi Lyonnais)
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

« Nous soutenons les chauffeurs qui manifestent dans le calme avec comme principale revendication le strict respect de la loi, c’est-à-dire l’interdiction aux chauffeurs sans statut légal de travailler.

Nous condamnons toute forme de débordement »

Serge Metz

PDG de Taxis G7

Les dires de Monsieur METZ Serge (PDG de Taxis G7) résument parfaitement la situation actuelle de la profession taxi et notre conviction personnelle. Etre contre le progrès technologique serait une aberration, la concurrence des VTC est positive et saine si elle est respectueuse de la loi. La profession du transport est aujourd’hui composée de plusieurs corps de métier effectuant le même travail et c’est à nous de montrer nos valeurs et notre professionnalisme.

Comme nous l’avons évoqué, la profession s’est scindée en trois corps de métier différents :

  • Les chauffeurs de taxi qui sont titulaires d’un CCPCT (formation de 250 heures) et d’une licence.
  • Les VTC (Véhicules de Tourisme avec Chauffeurs) qui ont dû suivre une formation et qui voudraient – pour certains – la mise en place d’un nombre de licence limité.
  • Les « conducteurs occasionnels », qui prétendent réaliser des courses afin « d’amortir le coût de possession de leur véhicule ».

La loi du 1er octobre 2014 relative aux taxis et aux voitures de tourisme avec chauffeur règlemente les deux professions de façon très claires et très strictes. Ce que demande la profession est l’accentuation des contrôles afin d’éviter que ne se propage l’exercice clandestin du transport de personnes.

Le conflit actuel et la loi mettent en lumière une véritable interrogation : la valeur et la nécessité même d’une licence pour le métier du taxi. Le succès des offres UberPop et Heetch, ne démontre-t-il pas que le critère premier de la satisfaction client est le sens du service, la ponctualité du chauffeur et son professionnalisme.

A noter que sur Lyon, ce mardi 26 janvier 2016, les taxis souhaitent débord évoquer leurs problèmes avant de « peut-être » passer à l’action.

Le secteur du transport de personnes est convoité par de nouveaux entrants, règlementé par une nouvelle législation et en proie à une mutation technologique. Tous ces changements seront bénéfiques et permettront la modernisation du métier de chauffeur de taxi sur le long terme.

M.A.V.

Rejoignez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/TaxiLyonnais/

Chargement en cours
Logo Ekomi
x