Standard téléphonique Taxi Lyonnais 24h/24 - 7 jours/7
FR

INFORMATION CORONAVIRUS

X

Dans le cadre de la sortie du confinement et conformément au protocole sanitaire, nous demandons aux passagers de respecter les gestes barrières et la consigne suivante :

  • 3 passagers sont admis à bord dans les véhicules type berline (TL Eco / TL VIP) et un maximum de 7 passagers est admis en van (TL Minibus).
  • Plusieurs passagers d'un même foyer peuvent être transportés simultanément dans un même véhicule (3 passagers dans un véhicule berline / 7 passagers dans un véhicule minibus).
  • Aucun passager n'étant admis à l'avant du véhicule.
En savoir plus

Taxi Lyonnais aime l'art et Matisse


Taxi Lyonnais aime l'art et Matisse
Taxi Lyonnais aime l'art et Matisse
Taxi Lyonnais aime l'art et Matisse
Taxi Lyonnais aime l'art et Matisse
Taxi Lyonnais aime l'art et Matisse
Logo TL (Taxi Lyonnais)
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Station taxi à proximité du Musée des Beaux-Arts

Le Musée des Beaux-Arts, situé en plein cœur du centre-ville historique, occupe un magnifique bâtiment du XVIIe siècle, le Palais Saint-Pierre. Avec ses collections réparties dans 70 salles, il est l'un des plus grands musées français et européens. Il offre aux visiteurs un parcours exceptionnel de l'Antiquité à l'Art moderne. Il ouvre au public en 1803 et est entièrement rénové en 1998.

Le Musée des Beaux-Arts est un lieu de vie : grandes expositions, activités culturelles, ateliers et animations originales  sont proposés tout au long de l’année à l'attention de tous les publics.

Henri Matisse a donné au musée des Beaux-Arts un ensemble de dessins de la série Thèmes et variations et des livres illustrés, qui complètent aujourd'hui, au sein des collections, deux peintures majeures : Le Portrait de l’antiquaire Georges Joseph Demotte (1918) et Jeune Femme en blanc, fond rouge (1946). Les liens de l’artiste avec Lyon seront présentés, en continuité de l’exposition, dans les collections modernes du musée.

Tout au long de la vie d’Henri Matisse (1869-1954),le dessin occupe une place centrale, tant dans la diversité de ses moyens (crayon, fusain et estompe, plume et encre, calame ou pinceau...) que dans ses supports (feuilles de carnets, marges de lettres, ou beaux papiers).

Cette pratique assidue dans l’intimité de l’atelier a été le laboratoire de son œuvre de peintre, comme de sa sculpture. Matisse s’est souvent comparé à un jongleur ou à un acrobate, entretenant quotidiennement la souplesse de leur instrument de travail.

L’exposition présente 250 œuvres et rend compte des principaux moments de ce parcours articulés en quatorze séquences à la fois thématiques et chronologiques : des années d’apprentissage au tout début du XXe siècle, jusqu’aux études pour la chapelle du Rosaire à Vence (1948-1949),ultime chef-d’œuvre et aboutissement de toute une vie.

Chacune des salles offre un dialogue entre dessins et peintures, gravures et sculptures, les œuvres se faisant écho et restituant un peu de l’atmosphère des ateliers successifs

Le musée avait présenté les œuvres de Matisse conservées au Centre Pompidou lors de sa réouverture en 1998. Il rend, par cette exposition, un nouvel hommage à l’artiste qui en 1941, subit une opération à Lyon. Matisse en ressortira « ressuscité », riche d’une énergie nouvelle, comme en témoigne l’épanouissement de son œuvre à venir.

 

Ouvert tous les jours sauf mardi et jours fériés de 10h à 18h, vendredi de 10h30 à 18h.
Fermetures partielles de salles du musée entre 12h30 et 14h, excepté l'exposition Matisse.

 

Chargement en cours
Logo Ekomi
x