Standard téléphonique Taxi Lyonnais 24h/24 7j/7 depuis 1971
FR

Taxi Lyonnais et la gestion de son DUERP


Taxi Lyonnais et la gestion de son DUERP
Taxi Lyonnais et la gestion de son DUERP
Taxi Lyonnais et la gestion de son DUERP
Taxi Lyonnais et la gestion de son DUERP
Taxi Lyonnais et la gestion de son DUERP
Logo TL (Taxi Lyonnais)
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

1. Le DUERP à quoi ça sert ?

Toutes les entités font face à certains risques qu’il est nécessaire d’évaluer par l’employeur afin d’en limiter leur apparition, assurer leur gestion et/ou leur correction. Ce document unique d’évaluation doit être constamment alimenté pour permettre une sécurité continuelle des salariés et des parties prenantes.

Il existe 9 principes généraux listés sur le site du Gouvernement que nous reprenons synthétiquement :

- Il faut éviter les risques, c'est-à-dire supprimer l’exposition aux dangers

- Pour les limiter, il faut les évaluer. Savoir  à quel niveau de dangerosité nous nous exposons afin d’adapter les réactions et la priorisation des actions dans tel ou tel cas.

- Il est préférable d’adapter la gestion du risque à la source (lorsque cela est possible) afin de prendre en compte la situation dès le départ.

- Il est préférable également d’adapter le travail à l’homme afin de réduire les effets pouvant être néfastes à la santé au travail des employés.

- Toute entreprise évolue. Il est donc nécessaire d’adapter les techniques à l’évolution environnante liée au secteur d’activité ou à des vecteurs externes.

- Privilégier les produits ou procédés moins dangereux lorsque ces derniers existent.

- Planifier la prévention en intégrant tous les acteurs pouvant y être rattachés.

- Il faut prioriser les mesures liées à la protection collective tout en utilisant les protections individuelles en complément des collectives, si ces dernière s’avèrent insuffisantes pour certaines personnes exerçant dans l’entreprise.

- Il est nécessaire de sensibiliser les salariés, afin qu’ils prennent connaissance des risques et leurs mesures de préventions respectives.

2. Les obligations de l’employeur

- Tout d’abord, le DUERP doit nécessairement comporter l’inventaire des dangers, les solutions envisagées et possibles, les actions mises en place pour y pallier ou les diminuer significativement et le résultat de l’analyse des risques identifiés pour l’entreprise.

- C’est un document qui se doit d’être accessible par l’ensemble du personnel de l’entreprise. C’est à l’employeur d'indiquer son emplacement et de communiquer régulièrement sur sa mise à jour. L’employeur garde le choix du support employé.

- L’employeur doit annexer au DUERP les données collectives utiles à la traçabilité des expositions des salariés aux facteurs de risques professionnels.

• Cela peut être en relation avec des affections physiques contraignantes, un environnement défavorisant pour exercer son activité ou encore des complications liées au rythme du travail.

• L’employeur doit évaluer la proportion de ces risques en fonction du nombre  de salariés exposés à ces facteurs (seuils définis par le code du travail en référence)

- le DUERP doit être mis à jour lorsque les décisions entreprises modifient les conditions de travail des salariés (santé, sécurité, physique…) ou lorsque la transmission d’une information supplémentaire sur les risques est recueillie. Dans les entreprises de plus de 11 salariés, il est obligatoirement mis à jour tous les ans.

- Le DUERP doit se conserver 40 ans à compter de son élaboration ; un employeur s’expose à d’importantes sanctions s’il n’est pas en place, notamment des amendes pouvant aller jusqu’à l’emprisonnement pour délit d’entrave

3. Quelles sont les dernières mesures prises chez TL ?

Nous avons alimenté régulièrement le DUERP chez TL sur l’année 2023, afin d’assurer la continuité de notre politique de qualité et sécuritaire en interne. La direction y attache une importante particulière car il est très utile et nous permet de prévenir les risques efficacement.

- Suite à des coupures de courant régulière au centre d’appel et l’intervention de nombreux artisans du secteur, nous avons trouvé l’origine qui venait d’un entretien sommaire des locaux.

• Nous avons pris les mesures correctives dès lors que le risque a été identifié

• Nous avons montré à l’entreprise de nettoyage la nécessité de nettoyer derrière certains postes de travail pour limiter ce risque.

• Nous avons sensibilisé également le personnel de la plateforme aux pratiques à avoir afin d’éviter de nouvelles coupures.

- Sur les conditions de travail, plusieurs points ont été relevés et solutionnés sur l’année :

• Au niveau du garage, des risques pulmonaires ont été anticipés. Nous avons changé les filtres à air de la machine de peinture et un rappel des procédures a été effectué auprès des garagistes pour une meilleure évacuation des fumées d’échappement (tendance à laisser les accès ouverts ce qui impactait les bureaux)

• En prévention également, nous avons commandé des lunettes de protection et des bouchons d’oreille pour le personnel du garage pouvant être exposés  à ces nuisances durant leur temps de travail.

• Nous avons opéré un aménagement important au garage suite à l’inefficience du système de chauffage. Les conditions de travail y étant peu propices, nous avons mis en place un système de chauffage performant réchauffant l’ensemble des locaux dédiés pour un meilleur confort.

• Suite à la consultation d’un document inhérent à l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS),il a été question de s’interroger sur les risques psychologiques au travail pour chaque poste. Cela a permis d’évaluer la difficulté possible sur chaque pôle d’activité et en déduire les éventuels risques psychologiques.

• Nous avons investi dans des supports pour surélever les ordinateurs, effectuer un tour des bureaux pour une sensibilisation aux TMS et montrer la bonne posture à adopter. 

- En terme de sécurité nous avons effectué plusieurs actions également :

• L’installation de détecteurs de fumée dans les zones à risques (local technique, serveurs, sauvegarde informatique) ont été repérée puis installée dans la foulée afin d’anticiper les départs de feu et d’incendie provoqué par une surchauffe électrique.

• Lors des travaux réalisés dans la partie du couloir donnant vers le garage, certains caches électriques étaient inexistants. Nous avons pris les devants et installer en moins d’un mois ces nouveaux caches.

Taxi Lyonnais a rempli beaucoup de ces missions du DUERP sur l’année 2023 : nous restons dans une bonne dynamique et cherchons constamment à améliorer le quotidien de nos salariés pour la sérénité de tous et la pérennité de notre entreprise familiale.

Chargement en cours

En poursuivant votre navigation sur le site tl.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies similaires pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt, vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus. Paramétrer les cookies

FAITES VOTRE CHOIX DE COOKIES SUR TL.FR

Lorsque vous naviguez sur notre site internet, des informations sont susceptible d'être enregistrées ou lues dans votre terminal, sous réserve de vos choix.

Cookies Analytics

Ces cookies nous permettent de recueillir de manière anonyme de la donnée afin de comprendre comment les visiteurs interagissent avec notre site. Les éléments collectés nous sont utiles pour améliorer l'expérience utilisateur des visiteurs.

Cookies Marketing

Ces cookies sont utilisés pour effectuer le suivi des visiteurs au travers des sites Web afin de proposer des publicités pertinentes. Des cookies de réseaux sociaux peuvent également être enregistrés par des tiers lorsque vous visitez notre site, et notamment que vous utilisez les fonctionnalités des réseaux sociaux sur notre site.

Cookies Nécessaires
Toujours actifs

Ces cookies sont indispensables pour naviguer sur le site et ne peuvent pas être désactivés dans nos systèmes.

Plus d'informations sur notre politique de cookies